You are in the last product of the category

Catégories

PayPal

Habiter - Ville et architecture / Jacques Lucan

30,00 € TTC

En stock

(1 item)

Attention : dernières pièces disponibles !

L'hypothèse est que l'histoire de l'habitat se situe dans un temps long, une longue durée anthropologique, et que les évolutions sont lentes. C'est pourquoi il est nécessaire de s'interroger sur la dimension vernaculaire de l'habitat et, aujourd'hui, sur les relations entre un contexte local et un monde global qui tend précisément à effacer les différences.

Quantité :

L'hypothèse est que l'histoire de l'habitat se situe dans un temps long, une longue durée anthropologique, et que les évolutions sont lentes. C'est pourquoi il est nécessaire de s'interroger sur la dimension vernaculaire de l'habitat et, aujourd'hui, sur les relations entre un contexte local et un monde global qui tend précisément à effacer les différences. En Europe, depuis le début du XXe siècle, les caractéristiques des logements se sont établies et généralisées. Comment cette généralisation s'est-elle opérée ? Les réponses apportées à cette question permettent de décrire une évolution dans laquelle le présent se situe. Cependant, avec le mode de vie urbain ou métropolitain qui s'est développé et tend à devenir dominant, des formes de l'habitat ont été conçues et réalisées, correspondant à de nouvelles exigences. Il s'agit d'analyser ces formes, en particulier du point de vue de l'idée de communauté qu'elles proposent, et du point de vue de ce que l'on considère être le confort contemporain.

  • TitreHabiter
  • Sous titreVille et architecture
  • AuteursJacques Lucan
  • Date de publication2021-05-20
  • ÉditeurEPFL Press
  • Nombre de pages397
  • Versionpreview-1.0.0
  • Languefr
  • Type d'impressionBOOK
  • ISBN - 102889154068
  • ISBN - 139782889154067

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis

Habiter - Ville et architecture / Jacques Lucan

Habiter - Ville et architecture / Jacques Lucan

L'hypothèse est que l'histoire de l'habitat se situe dans un temps long, une longue durée anthropologique, et que les évolutions sont lentes. C'est pourquoi il est nécessaire de s'interroger sur la dimension vernaculaire de l'habitat et, aujourd'hui, sur les relations entre un contexte local et un monde global qui tend précisément à effacer les différences.